en es de it

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

Les mains au poker

les-mains-au-poker

Le poker dispose d’une multitude de variantes de jeux. Pourtant, que vous soyez amateurs, débutants ou experts, que vous jouiez au texas hold’em ou encore au stud à cinq cartes, les combinaisons de cartes possibles au poker restent les mêmes.   

Vocabulaire : qu’est-ce qu’une main au poker ?

On appelle « main », une combinaison de cinq cartes, et ce, quelque soit la variante de poker. Cependant, parmi ces cinq cartes, certaines peuvent provenir de votre jeu privé, d’autres du jeu commun sur la table. Cela dépend du type de poker considéré.

Prenons l’exemple du Texas Hold’em : une main se compose de 0 à 2 cartes privatives et de 3 à 5 cartes communes.

Ainsi, votre main doit être la meilleure combinaison de cinq cartes que vous êtes en mesure de composer avec le jeu qui s’offre à vous dans une partie.

Au poker, le but étant de remporter les jetons des autres joueurs, c’est-à-dire gagner le pot lors de l’abattage, il s’agit soit de posséder la meilleure combinaison, soit de faire coucher les adversaires.

Avant d’analyser le classement des combinaisons possibles au poker, étudions la force de chaque carte.

La force des cartes au poker

Voici la hiérarchie des cartes au poker, prises individuellement, de la plus forte à la plus faible.

L’As vient en tête, suivit du Roi, de la Dame et du Valet. Ce quatuor représente les cartes royales. Vient ensuite le 10, puis le 9 et ainsi jusqu’au 2 puis de nouveau l’As. Remarquons que l’As peut être utilisé comme la carte la plus forte et la plus faible.

Notons enfin qu’il n’y a pas de hiérarchie des couleurs au poker, un pique n’est pas plus fort qu’un trèfle.

Selon des calculs probabilistes, il existe 2 598 960 combinaisons de 5 cartes possibles au poker pour constituer une main. Etudions le classement de ces combinaisons, et notamment les mains gagnantes au poker à la probabilité la plus faible. 

Combinaisons des cartes au poker

Les mains gagnantes de la meilleure à la moins forte

La Quinte Flush Royale

Les cinq cartes dites « royales » d’une même couleur (pique, trèfle, carreau ou cœur).

Exemple de quinte flush royale

10-cav-cad-car-caas-ca

C'est la meilleure main possible. Le rêve (quasi) inaccesible de tout joueur !

La Quinte Flush

Cinq cartes d’une même couleur (pique, trèfle, carreau ou cœur) formant une suite.

Exemple de quinte flush

6-t7-t8-t9-t10-t

Le Carré

Quatre cartes de même valeur.

Exemple de carré

10-ca10-t10-c10-p5-ca

Le carré d’As étant le meilleur au poker.

Le Full

Trois cartes de même valeur associées à deux cartes de même valeur.

Exemple de full

d-cad-cd-p10-c10-p

La Couleur

Cinq cartes de la même couleur qui ne se suivent pas.

Exemple de couleur

5-ca8-cav-cad-caas-ca

La Quinte

Une suite de cinq cartes, de couleur mixte.

Exemple de quinte

as-pr-cad-cv-t10-ca

Le Brelan

Trois cartes de même valeur.

Exemple de brelan

10-ca10-t10-c5-ca7-t

La double pairE

Deux cartes de même valeur associées à une autre paire de deux cartes de même valeur.

Exemple de double paire

10-ca10-tas-pas-ca5-ca

La Paire

Deux cartes de même valeur.

Exemple de paire

v-cav-t5-ca10-ca7-t

La High card

Quand vous n’avez aucune main, c’est la carte la plus forte qui fait votre jeu.

Notons que si deux joueurs ont la même combinaison, il faut considérer la valeur des cinq cartes pour voir qui est le gagnant. Si deux joueurs ont « rien », le gagnant est celui qui possède la carte la plus élevée (high card).  En cas d'égalité, on compare la deuxième carte la plus élevée, éventuellement la troisième, etc...

Les mains de départ

Selon la position que vous avez ou le stade de la partie, voici quelques conseils pour constituer les mains de départ les plus fortes.

Si vous êtes débutant, privilégiez les meilleures mains telles que les paires suivantes : As-As, Roi-Roi, Dame-Dame, As-Roi, Valet-Valet, As-Dame, 10-10. Vous serez ainsi plus performant lors de l’abattage.

Une fois devenu plus expérimenté, élaborez une stratégie adaptée à votre position et au moment de parole lors du tour d’enchères. Par exemple, si vous parlez dans les premiers, vous êtes en position dite haute : relancer si vous possédez les paires AS-ROI et AS-DAME.

En début de parle, jouez très peu de mains. Selon que vous parliez en dernier ou que vous soyez en position médiane, adaptez votre stratégie : relancer, suivez ou couchez vous, prenez bien en compte les décisions des joueurs précédents.

Dernier conseil, ne jouez pas en premier lieu les cartes qui ne forment pas de paire ou qui n’ont aucun lien entre elles.

Top 3 Salles de poker

Mis à jour le 21 août 2014
# Salle de poker Bonus Lien
1 winamax-poker-logo 500 € gkMagnifier
2 everestpokerlogo 500 € gkMagnifier
3 betclicpokerlogo 500 € gkMagnifier

Stratégies au poker

  • 1
  • 2

Le bluff

Lorsque l'on joue au poker, il est important de développer d... Lire la suite

Le floating

Dans l'optique de vous donner les clés du succès et de la vi... Lire la suite

Le continuation bet

Le poker, nous l'avons vu, c'est stratégique. Alors, pour ré... Lire la suite

Les principales erreurs à éviter au poker

Cette rubrique a pour vocation de vous aider, vous les joueu... Lire la suite

Les différents types de joueurs au poker

Maîtriser l’art du poker tout comme celui du poker en ligne,... Lire la suite

glossary

Lexique

 

Consultez notre glossaire regroupant les termes utilisés au : POKER

Qui est en ligne ?

Nous avons 83 invités et aucun membre en ligne

logo-min

Copyright © 2014 fr.1001bookmakers.com. Tous droits réservés.

Connexion or Inscription

LOG IN