en es de it

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

Les différentes courses de chevaux

les-differentes-courses-de-chevaux

L’avantage des paris hippiques est que le nombre de courses sur lesquelles on peut miser est très important.

Il existe plusieurs types de courses où les règles varient suivant tel ou tel évènement, par exemple le trot et le galop sont deux types de courses différentes possédant chacune leurs propres règles et leurs propres spécificités.

Les épreuves au trot

Dans ce type de course, le cheval droit trotter et ne jamais se mettre au galop sous peine d’être disqualifié.

Le trot attelé

Dans ce type de course, le jockey se trouve sur une sorte de char appelé sulky qui est attelé au cheval, comme dis précédemment, le cheval ne doit se mettre sous aucun prétexte au galop sous peine d’être disqualifié.

Le premier cheval passant la ligne d’arrivée est déclaré vainqueur.

Il existe plusieurs types de départs pour le trot attelé :

  • L’autostart : les chevaux sont placés derrière une voiture (possédant une barrière sur sa gauche et une barrière sur saet une à droite) roulant à une faible vitesse. Une fois que tous les chevaux ont rejoint leurs places et trottent derrière la barrière, la voiture accélère pour permettre aux chevaux d’accélérer et ainsi la course commence.
  • La volte : ce type de départ est surtout réalisé sur les courses françaises, ici aucunes places ne sont données au départ. Les jockeys font partir les chevaux perpendiculairement à la piste, puis quand le départ est donné les chevaux doivent réaliser un quart de tour pour s’aligner avec la piste. La course peut alors commencer.

Le trot monté

Bien que ce type de course soit peu répandu, on trouve ces courses hippiques en France et en Belgique. Dans le trot monté, le jockey est directement sur le cheval et il n'y a pas de sulky. Le but de ce type de course est de rejoindre la ligne d’arrivée dans que le cheval ne se mette au galop.

Les épreuves au galop

Le principe des courses au galop est le suivant : les chevaux partent au galop et le premier franchissant la ligne d’arrivée remporte la course.

Le plat

Le galop au plat est une course classique d’une distance comprise entre 900 et 4000 mètres. Cependant la majorité des courses font entre 1 600 et 2 400 mètres.

Les chevaux commencent les courses dans les stalles qui sont des compartiments où les chevaux se placent au début de la course et qui s’ouvrent automatiquement au départ.

Pour assurer des courses équitables, un système d’handicap a été mis en place. Chaque cheval reçoit au départ une charge supplémentaire allant de 50 à 62 kilos en fonction de sa position à la dernière course, cela permet d’obtenir des courses relativement serrée. Cette charge correspond au poids du jockey et de son équipement.

La course d'obstacle

Il existe plusieurs différences notables par rapport à la course au plat. Dans un premier temps les chevaux commencent la course derrière un élastique et non dans les stalles, la distance à parcourir est plus importante et les chevaux doivent franchir des obstacles.

On observe plusieurs types de courses d’obstacles:

  • La course de haies : des courses variant de 3 000 à 3 900 mètres avec des obstacles relativement simples comme des buissons.
  • Le steeple-chase : Avec une distance comprise entre 4 300 et 4 400 mètres et des obstacles plus important.
  • Le cross-country : c’est l’épreuve la plus compliqué avec de nombreux obstacles plus difficile à franchir que dans les deux types de course précédente et une distance encore plus importante variant de 5 000 à 7 000 mètres.

Top 3 Sites de turf

Mis à jour le 25 Juillet 2014
# Bookmaker Bonus Lien
1 betclic-turf-logo 150 € gkMagnifier
2 pmu-logo 50 € gkMagnifier
3 zeturf-logo 150 € gkMagnifier

Qui est en ligne ?

Nous avons 46 invités et aucun membre en ligne

logo-min

Copyright © 2014 fr.1001bookmakers.com. Tous droits réservés.

Connexion or Inscription

LOG IN